Ignorer les liens de navigationAccueil > Services > Port d’Essaouira > Grands chantiers du port
Travaux d’extension de la première phase – infrastructures portuaires

Le port de pêche d’Essaouira fera l’objet de travaux d’extension et sera doté de nouvelles infrastructures portuaires. Afin de répondre à la vocation touristique de la ville, le port disposera d’un plus grand espace pour les installations et équipements de salubrité pour la pêche, en conformité avec les normes internationales et notamment celles de l’Union européenne ; il offrira aussi de meilleures conditions de sécurité aux pêcheurs et plaisanciers. Une enveloppe budgétaire de 106 millions MAD a été réservée pour ce projet.

Consistance des travaux :

  • ◊ Les travaux de dragage et déroctage ;
  • ◊ Les travaux de démolition et d’excavation ;
  • ◊ Les travaux de remblaiement du «slipway» de la cale de halage existante et la réalisation d’un quai en blocs à 2 m de profondeur ;
  • ◊ La réalisation d’un quai en blocs à 2,5 m de profondeur ;
  • ◊ La réalisation d’une darse de hissage pour portique à sangles à 3 m de profondeur ;
  • ◊ La réalisation d’une cale de halage ;
  • ◊ La réalisation des appontements flottants ;
  • ◊ La réalisation des passerelles d’accès aux appontements flottants ;
  • ◊ L’élargissement des terre-pleins ;
  • ◊ La réalisation d’un cavalier de protection des terre-pleins ;
  • ◊ Les travaux de protection des portes de la Sekkalla.

Coût du projet : 106 millions MAD HT.


Print

Voir aussi

Les ports par activité

 

Les ports par région

 

Les ports par site