Ignorer les liens de navigationAccueil > Services > Port d’Al Hoceima > Présentation

Le port d’Al Hoceima est situé sur la côte méditerranéenne à 150 km environ à l’Ouest de Nador. Il est implanté à l’extrémité Ouest de la baie d’Al-Hoceima et constitue la seule ouverture sur la méditerranée de la région Centre Nord. Il est situé dans une région enclavée derrière la chaîne montagneuse du Rif dont les reliefs sont fortement accidentés. Avant 2003, les activités principales étaient la pêche et la plaisance. Avec la mise en service de la gare maritime en juillet 2003, le trafic passager est devenu le levier principal pour le développement du trafic commercial.

Caractéristiques

Situation : 35°40’N-3°55’,40’’W ;

Vocation : commerce, pêche, plaisance et passagers ;

Desserte routière :

  • ◊ Route nationale 2 reliant Nador à Tétouan ;
  • ◊ Rocade méditerranéenne.

Historique

La création d'un port fut décidée en 1928. Un môle partant de la côte Nord de la baie et orienté vers le Sud-Est fut édifié à partir de 1929 pour abriter le mouillage. Les terre-pleins le long des falaises de la partie Nord de l'anse furent achevés en 1930.

Le port fut ouvert officiellement au commerce en 1931. Le courrier hebdomadaire de Ceuta à Melillia faisait escale à Al Hoceima (Villa Sanjurjo), ainsi que les vapeurs de la Compagnie Paquet, de la Bland Line (anglais) et de l'Oldenburg Linie (allemand). La construction du port a été achevée en 1947. A partir de 1956, le cabotage de carburant (8000 tonnes par an) et de ciment de Tétouan (30 000 tonnes par an), devinrent sa principale activité pour les produits débarqués. Le môle de pêche fut construit en 1968 et la halle aux poissons l'année suivante ; le port se consacre aujourd’hui essentiellement à l’activité de la pêche.

La jetée principale a fait l'objet d'un prolongement de 550 mètres linéaires pour un coût estimé à 50 millions MAD.

Print

Voir aussi

Les ports par activité

 

Les ports par région

 

Les ports par site