La révolution numérique dans les ports du Maroc gérés par l'ANP


Logo

Initié en 2008 par l’Agence Nationale des Ports (ANP), dans un contexte de compétition commerciale internationale et de croissance soutenue du trafic portuaire marocain, le projet Portnet agit sur les leviers d’amélioration de la compétitivité des places portuaires du Maroc.
Ce projet ambitieux a consisté à développer et à mettre en œuvre un système d’information au service de la communauté portuaire du Maroc. Véritable guichet unique des formalités du commerce extérieur portuaire, il s’inscrit au plan national dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Simplification des Procédures et de généralisation de l’EDI (Echange de Données Informatisées) à tous les opérateurs du commerce extérieur et figure parmi les 15 projets stratégiques de la démarche e-Gouvernement.


La plateforme Portnet contribue à réduire le coût de la logistique en particulier par une programmation optimale des escales avant leur arrivée et optimise le transit et le passage portuaire par une meilleure connaissance des informations des marchandises transitant par les ports marocains.


Logo

Implémenté par étapes successives, L’Agence Nationale des Ports a franchi en 2016 un nouveau pas dans la promotion et l’utilisation de la plateforme entre les différents acteurs de la communauté portuaire. Ainsi, la Direction Générale de l’ANP a émis une décision en date du 2 décembre 2015 qui prévoit par les agents maritimes et consignataires de navires, la transmission dématérialisée des documents d’escales des navires émanant de leurs services et à destination de l’autorité portuaire des exploitants portuaires.


Cette mesure, qui s’impose à tous, procède d’une volonté toujours réaffirmée de l’ANP de promouvoir et de généraliser l’utilisation de la plateforme Portnet par l’ensemble des parties prenantes aux échanges portuaires et de contribuer ainsi à une compétitivité renforcée du secteur des ports marocains. Cette mesure provoque de manière directe une modernisation du secteur à travers la mise en œuvre des dernières technologies de la communication et de l’information, telles que l’authentification forte et la signature électronique (dite de niveau 3).


L’année 2015 a aussi vu la généralisation de la gestion dématérialisée du titre d’importation et des documents associés : souscription, pré domiciliation et domiciliation bancaire du titre d’importation, règlement financier et imputation douanière et apurement du titre d’importation et changement de guichet domiciliataire du titre d’importation. Côté utilisateurs, plus de 15 000 acteurs du commerce extérieur sont abonnés aux services de Portnet : plus de 13 000 importateurs, 600 agences bancaires, 500 transitaires, 160 agents maritimes, 23 opérateurs de manutention…


Logo

Dans ce contexte, la direction de Portnet n’a pas ménagé ses efforts pour se faire connaitre des acteurs portuaires et mettre en avant tous les apports du système à leur processus d’optimisation de la productivité administrative. C’est ainsi que Portnet a organisé avec les grandes banques de la place des séminaires d’information sur la plateforme et ses avantages. La direction générale s’est également rendue à la Chambre française de commerce et d’industrie de Tanger afin d’y rencontrer la communauté des affaires de la ville du Détroit et d’y promouvoir l’utilisation du système.


Sur le plan opérationnel, la généralisation de l’utilisation de la plateforme a conduit à des améliorations notables des indicateurs de performance clés des activités liées au commerce extérieur ; à titre d’exemple, le délai de séjour moyen au port de Casablanca est ainsi passé de 11,5 à 6,2 jours et le délai de domiciliation, par les banques, des titres d’importation à moins de 3 heures. Un récent sondage a permis de mesurer le taux de satisfaction des usagers (environ 65%) et permettra à l’avenir d’apporter, au fur et à mesure de l’introduction des nouveaux processus dématérialisés, des améliorations continues sur les plans fonctionnels et ergonomiques.


Nul doute que ce projet aussi novateur que pratique, couplé aux autres actions menées récemment par l’ANP, dans le domaine de l’amélioration continue des services rendus aux navires et à la communauté portuaire, tel que le processus de certification qualité ISO 9001 des capitaineries des ports du Royaume, s’inscrivent parfaitement dans la stratégie nationale « E-Maroc » ferons grimper le classement du Maroc dans les différents indices mesurant la compétitivité du commerce extérieur et l'amélioration du climat des affaires.

Grands chantiers des ports


Dans le cadre de la stratégie nationale portuaire à l’horizon 2030, l’ANP investira 8,3 milliards MAD sur la période 2016-2020, dont plus de 1,8 milliards en 2016, pour le développement de l’offre portuaire...


Grands chantiers

Statistiques portuaire Février 2016


L’Agence Nationale des Ports dresse un panorama mensuel de l’activité portuaire marocaine ainsi que l’activité du port Tanger Med.



Télécharger

Agence Nationale des Ports
Contact@anp.org.ma
Tél : 05 20 121 314, Fax : 05 22 78 61 02